Séminaire d’histoire des mathématiques

Responsable : Rossana Tazzioli (UMR Painlevé/Université Lille 1)

 

fleche rougeProchaine séance : jeudi 23 janvier 2014, 12h

Intervention de François Lê (Université de Paris 6) :  Les “équations de la géométrie” : vers une compréhension intuitive de la théorie de Galois (1847-1892)

 

Université Lille 1, UFR de Mathématiques, Bât. M3, salle de visioconférence. Abstract :
Le chapitre de l’Encyklopädie der mathematischen Wissenschaften consacré à la théorie de Galois et ses applications contient une section intitulée “Geometrische Gleichungen”. Ces équations (que Camille Jordan appelle “équations de la géométrie”) sont des équations algébriques particulières, associées à diverses configurations géométriques, comme les neuf points d’inflexion des courbes cubiques planes ou les vingt-sept d! roites des surfaces cubiques. Les équations de la géométrie sont toutefois loin d’être seulement des exemples mineurs : Felix Klein et Max Noether soulignent leur caractère intuitif tout en mettant en exergue leur importance dans le développement et la compréhension de la théorie des substitutions. L’exposé a pour but de présenter ces équations de la géométrie et quelques-unes des pratiques qui leur sont associées. Il sera en particulier montré qu’elles s’insèrent dans une histoire de la théorie des équations, entre des travaux hérités de Car Friedrich Gauss et Niels Abel, et les fameux travaux de Klein sur l’équation du cinquième degré et l’icosaèdre.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.