Nouvelle publication : P. Macherey

2013_macherey_philo_francaise_10001

 

Pierre Macherey, Etudes de philosophie “française”. De Sieyès à Barni,

Publications de la Sorbonne (coll. “La philosophie à l’oeuvre”), 2013. 396 p. ISBN : 978-2-85944-755-7.

 

fleche rougevoir la table des matières

 

LA PHILOSOPHIE FRANÇAISE, sans guillemets, ça n’existe pas. Le présent ouvrage tente d’élucider les conditions dans lesquelles, dans la période post-révolutionnaire, l’investigation philosophique, directement investie dans les transformations de la société, a revêtu les formes singulières qui ont conduit à l’identifier comme « française ».Ce phénomène complexe est examiné à partir d’exemples empruntés aux principaux courants de pensée qui, de la Première République (Sieyès) à la Troisième (Barni), ont alimenté le débat d’idées au cours du XIXe siècle, à savoir le conservatisme (Bonald, Maistre, Chateaubriand), le rationalisme (les Idéologues, Cousin, Renan) et le socialisme (l’école saint-simonienne, Proudhon). Mais en réfléchissant à la constitution de ces trois idéologies, on en vient à interroger la constitution du concept même d’« idéologie ». Et ce qui se découvre ainsi, c’est notre histoire, celle dont nous sommes d’autant plus tributaires que nous l’ignorons.



Citer ce billet
Florence THILL (2013, 23 septembre). Nouvelle publication : P. Macherey. STL- ACTUALITES. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uksy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search