Appel à contributions / Call for papers : vol. 15 revue Methodos

La revue Methodos – Savoirs et textes, publiée par le laboratoire Savoirs, Textes, Langage, UMR 8163 (CNRS, Université de Lille), revue électronique en ligne  sur le portail Revues.org (http://methodos.revues.org),

lance un appel à contributions pour son numéro 15 (2015) qui sera centré sur le thème

 

« Philosophie/littérature : savoirs, textes et pratiques »

« Philosophy and literature: knowledge, texts and practice »

 

Argumentaire

L’objectif de ce dossier thématique est d’interroger les liens qui unissent la philosophie et la littérature sous le double point de vue 1) des savoirs que produisent ou que contribuent à produire les textes philosophiques et les textes littéraires, envisagés dans leur confrontation ou leur interaction ; 2) de la dimension pratique de ces savoirs, dès lors qu’ils sont engagés dans la dynamique d’une expérience transformatrice de soi et du monde.

The aim of this special issue of Methodos is to question the links between philosophy and literature along two lines 1) the forms of knowledge produced by philosophical and literary texts, when compared or considered as interacting, 2) the practical aspects of such knowledge, i.e. the types of transformations of oneself and the world involved by those texts.

Il s’agit donc d’abord de nourrir une réflexion sur les rapports qu’entretiennent la philosophie et la littérature en partant de l’hypothèse que la littérature constitue par elle-même, dans la diversité de ses productions, un terrain d’expérimentation et un champ d’expériences possibles auxquels la philosophie peut se rapporter de manière privilégiée lorsqu’elle cherche à mettre à l’épreuve ses concepts ou ses questionnements. De quelle(s) manière(s) la philosophie, le discours philosophique se laissent-ils interroger à partir de la littérature ? Quelles sont les usages ou les pratiques philosophiques de la littérature qui correspondent à une telle ambition ? Et à quels types de savoirs ces rencontres entre philosophie et littérature donnent-elles lieu ?

Cette dernière question conduit à nouer l’interrogation sur les pratiques philosophiques de la littérature à une autre interrogation, concernant cette fois moins ce que la philosophie fait de la littérature que ce que la littérature fait à la philosophie. Il s’agit par là de revenir sur les conditions dans lesquelles la littérature donne à penser à travers la mise en œuvre de situations particulières dont la fictionalisation détermine les effets non seulement théoriques mais aussi pratiques. Le rapport entre philosophie et littérature peut ainsi s’envisager à travers le prisme des relations qui unissent imagination morale et fiction ou encore dans la perspective d’une pertinence éthique de la littérature, relevant de la libre expérimentation de manières de vivre et d’être. Il faudrait alors se demander si, ainsi confrontée aux savoirs pratiques mis en œuvre dans et par la littérature, la philosophie ne se trouve pas elle-même transformée dans ses finalités et/ou dans ses formes d’expression.

The reflection on the relations between philosophy and literature may be guided by the following hypothesis: literature itself can be viewed as a field of experiments which philosophy can explore as a touchstone of its concepts or questions. How then can philosophy and philosophical discourse be discussed from literature? Which philosophical uses of literature are involved in this discussion? Which knowledge do the connections between philosophy and literature produce?

Besides those investigations about what philosophy makes with literature, another issue is also at stake: how does literature affect philosophy? This issue involves in particular the fact that literature depicts particular and fictionalised situations, with both theoretical and practical effects. The relationships between fiction and the moral imagination are also concerned and, finally, the ethical relevance of literature, inasmuch as literature offers free experiments of ways of living or being. We might then wonder whether philosophy, when confronted to the practical knowledge provided by literature, is transformed in its aims or forms of expression.

Détails pratiques

Les propositions de contributions (2500 signes) seront envoyées sous forme électronique, en formats Word et PDF à la rédaction à l’adresse suivante : methodos@revues.org, jusqu’au

15 avril 2014 au plus tard

 Elles pourront être rédigées en français, allemand, italien ou anglais.

 Après acceptation de leur proposition, les auteurs devront faire parvenir le texte de leur article pour

le 15 juin 2014 au plus tard

 

en respectant les modalités décrites dans la rubrique « Conditions de publication et instructions aux auteurs » sur le site de la revue.

Imprimer ce billet Imprimer ce billet

Mots clefs :

Posté dans : Appels à contributions, Appels à contributions, Revue Methodos

Laisser un commentaire